Picasso égoïste ?

picasso_bando1

De nombreux témoignages montrent souvent le caractère de Picasso assez orgueilleux, entretenant des rapports particuliers avec certains membres de sa famille, fort de sa position d’artiste connu et reconnu pourtant on a vu Picasso en 1925 se rendre à l’hôpital Saint-Joseph pour voir Satie alors très malade, et changer lui-même les draps humides de son ami.

Lire la suite

Pourquoi j’aime Satie

gymnopedie1

Se passionner pour un personnage n’est jamais sans raisons, des faits de la vie quotidienne, des rencontres, des événements ont bien souvent une cause à l’attachement à un autre. Personnellement les raisons sont diverses et nombreuses.

Tout d’abord, j’aime vraiment la musique, je suis moi-même guitariste, je joue un peu de classique et quelques morceaux du folklore sud-américain et espagnol, chez Satie j’aime son côté avant-gardiste, cette manière de rejeter tout forme de classicisme et d’académisme à cette époque ou les « marginaux » étaient montrés du doigt ou détestés, il le disait lui-même « Je suis venu au monde très jeune dans un temps très vieux », j’aime aussi son côté « rebel » autodestructeur, son humour qui cache bien souvent un mal-être évident.

Lire la suite

Satie va mal

istria_hotel

Dans une lettre adressé à Paul Collaert, Darius Milhaud fait part de son inquiétude sur la santé de Satie :

Paris, 2 février 1925

Notre cher Satie est bien, bien malade. Tu ne le reconnaîtrais pas. Nous le voyons le plus possible et sommes bien inquiets pour l’avenir. Le foie est fortement attaqué (cirrhose du foie), le moral flanche. Nous l’avons décidé à venir s’installer à Paris, à l’hôtel. Il y sera au moins bien chauffé et près de ses amis. Il est très, très affaibli, se nourrit à peine et souffre beaucoup.

….

Lire la suite

Bonjour à tous !

Bienvenue sur le blog d’Erik Satie.

Aujourd’hui commence une série d’articles, de sujets et de réflexions autour de ce musicien si atypique.  N’hésitez-pas à envoyer vos commentaires et vos remarques et vos corrections sur les erreurs et fôtes d’or trop grave qui ne seront pour moi qu’une forme d’encouragement, vous pouvez vous aussi écrire sur ce blog, laissez-moi un petit mot après votre enregistrement, lancez-vous et à bientôt !