Nouvel album : « Arcueil » de Joana Gama

 

 

 

 

 

 

 

 

ARCUEIL est le dernier enregistrement de la pianiste portugaise Joana Gama. Il s’agit du second chapitre de son travail autour d’Erik Satie, et qui fait suite à SATIE.150 (2017). Dans ce disque, l’œuvre de Satie dialogue avec celle d’autres compositeurs comme John Cage, Morton Feldman, Federico Mompou, Marco Franco et Vítor Rua, lesquels partagent avec lui une certaine idée de simplicité et d’économie de moyens. Les pièces enregistrées s’accompagnent d’un livret qui reproduit un ensemble de créations extra-musicales, sous forme de texte, de dessin ou de gravure, et qui inclut des œuvres inédites de Marco Franco, Nuno Moura, Ricardo Jacinto, André Laranjinha, Tiago Cutileiro et Vítor Rua.
Arcueil est le nom de la ville située en banlieue parisienne où Satie a vécu les 27 dernières années de sa vie.

Edition trilingue (Portugais, Français et Anglais).

Avec le soutien de : Fundação GDA, CESEM, Fundació Frederic Mompou et Antena 2

Sur Amazon version digitale : https://amzn.to/2RB5VOn

Version Disque/livret : http://www.boca.pt/arcueil.html

Lire la suiteNouvel album : « Arcueil » de Joana Gama

Coup de coeur : Album SATIE.150 de Joana Gama

 

Joana Gama véritable amoureuse de Satie nous offre un nouvel album SATIE.150, l’hommage pour notre Gymnopédiste est réussi, et quelle bonne surprise de nous offrir un ensemble de titres variés où d’autres compositeurs sont présents, John Adams, Carlos Marecos, Arvo Pärt, et Scriabin, rien d’anachronique, le lien entre ces compositeurs est juste, à travers le juste choix de ces compositions ils paraissent tous être les disciples de Satie, même Scriabin pourtant admirateur de Chopin a sa place. Erik Satie est bien sûr le compositeur le mieux représenté, les compositions variées sont choisies avec justesse. L’interprétation personnelle de Joana Gama est originale et remarquable, une autre dimension est donnée d’une manière agréable à certains titres, un univers minimaliste et nostalgique domine cet album. Voilà un bel hommage présenté dans une pochette sobre mais très belle qui ajoute encore au plaisir de ce pur moment de bonheur qui dure 64 minutes.

Achetez l’album chez l’éditeur

ou

Sur Amazon

 

A écouter : Harmonies

 

Joana Gama aime Satie au point de célébrer au piano le 150ème anniversaire du compositeur avec une tournée dans plusieurs villes européennes.

Véritable ambassadrice d’Erik Satie au Portugal, Joana Gama enchaine aussitôt l’enregistrement de l’album « Harmonies » accompagnée de Luis Fernandes pour la partie électronique et Ricardo Jacinto au violoncelle.

Inspiré de l’univers de notre Gymnopédiste l’ambiance minimaliste et apocalyptique nous entraîne dans les ruines de la musique aux sonorités chaotiques, mais le piano de Joana Gama est toujours présent pour nous ramener vers la douceur et l’évocation d’Erik Satie, quelques notes surgissent et nous laissent plein de désespoirs agréables.

Rien de brutal, rien de trop surréaliste, les titres s’enchainent en forme d’Harmonies et d’hommage réussit. Belle curiosité. Une référence.

 

L’album : http://amzn.to/2js9001