Diapason spécial Satie

{lang: 'fr'}

Le magazine Diapason du mois de septembre 2014 fait sa une et un article important au maître d’Arcueil.

 

Satie-_Diapason

Grenier de la mémoire – France Musique

{lang: 'fr'}

Erik Satie par Man Ray

France Musique consacre deux émissions « Grenier de la mémoire » à Erik Satie

Premier volet, ballade en archives dans le monde mystérieux de « l’inconnu d’Arcueil » avec les voix de Jean Cocteau, Francis Poulenc, Blaise Cendrars… mais aussi Erik Satie incarné par le comédien Laurent Poitrenaux dans la lecture de sa correspondance.

Lire la suite et laisser un commentaire >>

Marcel Gotlib le dessinateur aime Satie.

{lang: 'fr'}

Marcel Gotlib parle de la musique qu’il aime.

Claude ROSTAND présente Erik SATIE.

{lang: 'fr'}

Extrait d’un documentaire de 1966 consacré à Erik Satie, la version complète est disponible sur le site de l’INA.

« Vexations » à Monaco

{lang: 'fr'}

Vexations Monaco

 

Concert exceptionnel de Nicolas Horvath à l’entrepôt de Monaco

« 24 h Erik Satie » du 13 Juin 17h00 au 14 Juin 17h00

Nicolas Horvath interprétera durant ces 24H NON STOP : « Vexations »

Œuvre emblématique, première pièce conceptuelle jamais composée, les Vexations d’Erik Satie (1893), consistent en 840 exécutions d’un fragment musical de 152 notes. Selon le tempo choisi par l’interprète (Satie n’indique rien d’autre que la mention Très lent), ce fragment peut durer entre 50 et 100 secondes environ, ce qui porte le temps total d’exécution des Vexations entre 12 et 24 heures. Cette durée constitue une véritable épreuve pour l’interprète, soumis à une exigence d’endurance et de concentration hors du commun. L’œuvre (ou celle-ci), découverte par John Cage, a été la plus grande influence du mouvement Répétitif et Minimal.

Page Suivante →