Conférence en forme de poire

{lang: 'fr'}
Benoît Richter, Olivier Salon et Martin Granger.

Benoît Richter, Olivier Salon et Martin Granger.

Avec leur pièce Conférence en forme de poire, Martin Granger et Olivier Salon ont réussi le pari de conjuguer l’esprit d’Erik Satie avec la folie oulipienne.

Le synopsis donne le ton :

De la compression universelle du travail
Une docte conférence sur la vie et l’œuvre du compositeur Érik Satie est brusquement squattée par une autre présentation, celle d’un informaticien venu vendre une start-up spécialisée dans l’optimisation des ressources et du temps de travail. Ce télescopage entre le conférencier et le geek va voir s’imbriquer la première Gymnopédie de Satie, les algorithmes de compression informatique, la réduction des coûts, les infortunes (anthumes et posthumes) du compositeur, les images subliminales ou encore l’OuLiPo. La musique de Satie se trouvera finalement assez malmenée par le SRX 3000, ordinateur dernier cri et fleuron de la société Process Optimisation Performance, jusqu’à l’ultime compression qui mettra tout le monde d’accord. En somme, une véritable conférence en forme de poire.

 

Lire la suite et laisser un commentaire >>

La Musique à la Belle Époque d’avant 1914

{lang: 'fr'}

Affiche-Satie

 

En deuxième partie, Karl Baraquin, interprétera les Sports et Divertissements avec récitantes et projection.

Vendredi 3 octobre,

La Musique à la Belle Époque d’avant 1914

40 Rue des Peupliers,

75013 PARIS à 19 H – Entrée Libre sur simple inscription à clubmusical@orange.fr

 

Diapason spécial Satie

{lang: 'fr'}

Le magazine Diapason du mois de septembre 2014 fait sa une et un article important au maître d’Arcueil.

 

Satie-_Diapason

Grenier de la mémoire – France Musique

{lang: 'fr'}

Erik Satie par Man Ray

France Musique consacre deux émissions « Grenier de la mémoire » à Erik Satie

Premier volet, ballade en archives dans le monde mystérieux de « l’inconnu d’Arcueil » avec les voix de Jean Cocteau, Francis Poulenc, Blaise Cendrars… mais aussi Erik Satie incarné par le comédien Laurent Poitrenaux dans la lecture de sa correspondance.

Lire la suite et laisser un commentaire >>

Marcel Gotlib le dessinateur aime Satie.

{lang: 'fr'}

Marcel Gotlib parle de la musique qu’il aime.

Page Suivante →