Concert Spectacle à Arcueil

Le duo à 4 mains György CZIFFRA est formé deux pianistes concertistes Ludmilla Guilmault et Jean-Noël DUBOIS, ils interpréteront les œuvres comme, les Gnossiennes, les Gymnopédies, des mélodies du cabaret le chat noir pour piano et diverses œuvres transcrites à 4 mains et des compositeurs comme Ravel, Debussy. Des textes sur ses musiques seront déclamés.

Durant le spectacle une succession de tableaux musicaux marquera les tranches de vie de Satie avec un humour métaphorique et qui sera un partenaire dans le discours musical.
Vendredi 9 Décembre à 18 heures,

Dédicace du disque Erik Satie label Triton soutenu par Radio Classique.

Centre communal Erik Satie à Arcueil

Entrée Libre

www.ludmilla-guilmault.com

Rappel : Les Pianissimes ce vendredi 4 novembre

Les Pianissimes

 

2016 marque le 150e anniversaire de la naissance d’Erik Satie, et pourtant notre pays continue à bouder quelque peu l’un de ses compositeurs majeurs. Sans doute trop iconoclaste, comme Jean Cocteau ou d’autres, pour ceux qui préfèrent classer les artistes dans des boites préformatées avec de jolies étiquettes. C’est donc avec un plaisir gourmand que les Pianissimes fêteront le compositeur à travers un spectacle mêlant ses textes, aphorismes, mélodies, pièces pour piano, dans le lieu même où Satie étudia (non sans mal…) à partir de 1879. Sur la scène de la belle salle de l’Ancien Conservatoire : Frédéric Vaysse-Knitter, pianiste qui prépare justement pour 2017 de nouveaux enregistrements de musique française. Le ténor Jean Delescluse, l’un des principaux protagonistes de l’intégrale Satie enregistrée autour d’Alexandre Tharaud. Bertrand Perier, avocat le jour, récitant et mélomane passionné le soir…

Lire la suite

Du mysticisme à l’autre rive, avec Satie

Yazaki Hikotaro

Du mysticisme à l’autre rive, avec Satie
Un concert proposé par Hikotaro Yazaki, chef d’orchestre de renommée internationale.

Cette année, nous commémorons le 150e anniversaire de la naissance d’Erik Satie. Son langage musical simple et direct, en opposition au romantisme de compositeurs tels que Wagner, a profondément influencé Debussy et le Groupe des Six.
Outre des œuvres de Satie, des pièces singulières de compositeurs japonais nous entraîneront dans des univers envoûtants et mystérieux. Shiramine est une oeuvre créée en 2014 dans le sanctuaire Shiramine-jingû de Kyoto pour la commémoration du 850e anniversaire de la mort de l’empereur Sutoku.
Elle a pour thème le dialogue entre l’esprit de cet empereur décédé et le moine-poète Saigyô qui apparaît au début du recueil  »Contes de pluie et de lune » d’Akinari Ueda.

jeudi 10 novembre 2016 à 20h

Maison de la culture du Japon

101 bis, quai Branly 

75015 Paris

http://www.mcjp.fr/fr/agenda/du-mysticisme-a-lautre-rive-avec-satie

11 € au lieu de 15 € avec le code CLA16 (réservation en ligne)

150e anniversaire : Les Pianissimes

Les Pianissimes

 

2016 marque le 150e anniversaire de la naissance d’Erik Satie, et pourtant notre pays continue à bouder quelque peu l’un de ses compositeurs majeurs. Sans doute trop iconoclaste, comme Jean Cocteau ou d’autres, pour ceux qui préfèrent classer les artistes dans des boites préformatées avec de jolies étiquettes. C’est donc avec un plaisir gourmand que les Pianissimes fêteront le compositeur à travers un spectacle mêlant ses textes, aphorismes, mélodies, pièces pour piano, dans le lieu même où Satie étudia (non sans mal…) à partir de 1879. Sur la scène de la belle salle de l’Ancien Conservatoire : Frédéric Vaysse-Knitter, pianiste qui prépare justement pour 2017 de nouveaux enregistrements de musique française. Le ténor Jean Delescluse, l’un des principaux protagonistes de l’intégrale Satie enregistrée autour d’Alexandre Tharaud. Bertrand Perier, avocat le jour, récitant et mélomane passionné le soir…

Lire la suite

Venise célèbre le 150ème anniversaire de Satie

Satie Venise

Pour son 150ème anniversaire Venise célèbre Erik Satie. La célébration débutera avec le film « entr’acte » de René Clair mis en musique par Satie et adapté pour 4 mains par Darius Milhaud, une introduction de Carlo Montanaro, éminent spécialiste de cinéma, précédera l’événement auquel succédera « Cabaret Satie » avec chansons pour cafés-concert et musiques au piano. « le stanze di satie », une création de Michela Barasciutti, commandée pour l’occasion, chorégraphiée pour sa compagnie Tocnadanza conclura l’événement.

Conservatoire Benedetto Marcello à Venise, Italie

Tarif : 12 €

Samedi 2 juillet à 11h et 17h. 

www.veneziaunico.it, www.musicavenezia.org