Georges Braque

Nature morte avec la partition du "Socrate" d

Source: BNF
 

Ayant passé son enfance en Normandie comme Satie, le peintre cubiste Georges Braque partage une profonde amitié avec le compositeur de plus de 16 ans son ainé. Satie déjeune chaque semaine chez Braque et lui confie plusieurs tableaux qui seront des sources d’inspiration pour le musicien pendant la composition de Socrate.

Georges Braque passionné de musique et pratiquant plusieurs instruments (Violon, flûte et piano à bretelle) rend hommage au compositeur avec un tableau ayant pour titre : Guitare et Verre (Socrate à la partition de Satie) il illustre également sa partition.

A partir de 1915 Erik Satie fréquente plus souvent les peintres que les musiciens, les cubistes Picasso et Braque influencent ses compositions et leur titres : Carnet d’esquisses et de croquis, Prélude flasques, Embryons desséchés, …

Après la mort de Satie, Georges Braque achète son piano et son portrait fait par Marcellin Desboutins (ci-dessous).

 

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.