La chambre (rêvée) d’Erik Satie

Ma passion pour le compositeur m’a incité à faire des recherches sur la fameuse chambre d’Arcueil si souvent décrite comme un lieu de désolation à la mort de Monsieur le Pauvre. Les recherches effectuées ont révélées, sinon des contradictions du moins des points de vue divergents quant à ce qui l’habitait. Au départ, il s’agissait de reproduire cette chambre dans son entièreté factuelle car je fabrique des boîtes dans lesquelles sont reproduits des lieux, célèbres ou fantasmés. Pour la chambre arcueillaise d’Erik Satie, j’ai opté pour une vision fantasmagorique. Un songe. Je propose aux internautes, tout comme moi passionné par le musicien, de suivre sur ma page Facebook l’évolution du travail de réalisation de cette boîte qui sera finalisée sous peu. Alors pour celles et ceux que ça intéressent, voici les liens :

Facebook :

https://www.facebook.com/leboitographe/

et mon site Internet :

https://lefoudebaussan.jimdo.com/

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.