Écrire tout haut ce que je pense tout bas

Journal Intime

18 novembre 1887

Au moment où naissent ces lignes, j’ai 21 ans et je ne sais si ma musique me survivra. Seule certitude : les paroles s’envolent et les écrits restent, raison pour laquelle je commence ce journal…  http://eriksatiejournalintime.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.