Satie va mal

istria_hotel

Dans une lettre adressé à Paul Collaert, Darius Milhaud fait part de son inquiétude sur la santé de Satie :

Paris, 2 février 1925

Notre cher Satie est bien, bien malade. Tu ne le reconnaîtrais pas. Nous le voyons le plus possible et sommes bien inquiets pour l’avenir. Le foie est fortement attaqué (cirrhose du foie), le moral flanche. Nous l’avons décidé à venir s’installer à Paris, à l’hôtel. Il y sera au moins bien chauffé et près de ses amis. Il est très, très affaibli, se nourrit à peine et souffre beaucoup.

….

Lire la suiteSatie va mal