Musée d’Orsay : C’est tout Satie

Pascal Roge
Pascal Rogé

« Tout le monde vous dira que je ne suis pas un musicien. C’est juste. » Ce propos extrait des Mémoires d’un amnésique (1912) souligne le côté marginal de Satie et l’irréductible sens de la dérision qui traverse toute son oeuvre.

Pour les 150 ans de sa naissance, l’auditorium offre une occasion rare d’entendre, en six concerts, toute sa musique pour piano seul, au-delà des pièces comme les célébrissimes Gymnopédies et Gnossiennes. Au clavier se succéderont des défenseurs de longue date de l’oeuvre du « sage d’Arcueil », tels Anne Queffélec et Pascal Rogé, et des artistes de la jeune génération, comme David Kadouch ou Gaspard Dehaene. On découvrira aussi Satie orfèvre des mots, à travers un spectacle fort et original d’Agathe Mélinand, conçu à partir de textes de Satie lui-même.

Plusieurs dates : Musée d’Orsay

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.