Danse : Relache

Relache

Les Ballets suédois, Merce Cunningham et Noé Soulier réunis en une seule soirée, tel est le pari un peu fou et pour tout dire réussi du CCN – Ballet de Lorraine. Paris – New York – Paris est un voyage dans le temps de la danse autant qu’un acte de modernité.

Relâche, « ballet instantanéiste en deux actes » de Francis Picabia et Erik Satie créé en 1924 à Paris, aurait pu rester aux oubliettes de l’histoire ; pour ce spectacle, René Clair fit un film prodigieux de burlesque et d’inventivité baptisé Entr’acte qui fit date. Présenté ici au cours de la même soirée, partie intégrante de ce ballet renversant, il a gardé sa force intacte.

C’est tout le talent du CCN – Ballet de Lorraine, dirigé par Petter Jacobsson, que de s’être lancé à la poursuite de cette œuvre perdue et d’en donner aujourd’hui une version éblouissante. Avec des hommes en frac, des infirmières nonchalantes et une odalisque d’un soir, cette version de Relâche laisse la part belle à l’imagination. L’influence évidente du music-hall donne à cette reprise les atours d’une fantaisie inclassable.

Source : http://theatre-chaillot.fr/

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.