Film : Satan Satie

L’œuvre d’Erik Satie est au cœur de la musique moderne. Mais qui était Satie? Un génie insaisissable ou un misanthrope visionnaire? Le film tente de brosser un portrait-robot du musicien à travers ses notes et les lieux où il a vécu. Les musicologues s’accordent en général à dire que la musique de Satie est habitée de vides et de trous. Les longues pauses entre deux passages musicaux sont des structures musicales en soi; aussi, les cinéastes ont-ils créé un univers dissonant à la Satie, qui mêle espaces vides et passages éloquents. Telle une fleur mystérieuse visible uniquement pour ceux qui ont envie de se laisser emporter par son charme, le film se déroule peu à peu à travers des associations mentales et des juxtapositions créatives. Il n’y a pas de réponse dans l’univers habité par les fantômes des créations de Satie. Formes architecturales, souvenirs de désirs et actes d’orgueil créatif rivalisent pour créer un nouveau monde, qui est en fin de compte l’image d’un principe de plaisir nouveau et plus séduisant. Satan Satie est un film qui repousse les frontières du cinéma.

 

 

Le film 

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.