Musique à voir présente : Satie et la Belle Excentrique

{lang: ‘fr’}

Satie et la Belle Excentrique, un spectacle en forme de Poire !

Ce spectacle se présente sous la forme d’une conférence.

Les spectateurs s’installent en musique, notre pianiste joue plusieurs pièces du compositeur et pendant l’accueil du public, Line O’Sionneau, notre peintre en décor fait circuler sa machine à fabriquer un cadavre exquis.

Elle propose aux spectateurs de se prêter à ce jeu collectif et surréaliste :

En vous inspirant de ce que vous lisez, écrivez une phrase. Cachez-la en tournant le rouleau. Laissez juste apparaître la fin de votre phrase et faîtes passer à votre voisin…

Notre comédien Erik Satie se promène parmi le public avec sa boîte à questions en proposant à 5 personnes prises au hasard d’en piocher une…

Ces heureux spectateurs s’engagent alors à poser leur question quand Monsieur Satie les invitera à le faire au cours de cette fausse conférence …

Personne ne sait dans quel ordre les questions seront posées : c’est le hasard qui décide à chaque fois. En conséquence, chaque spectacle est différent puisque mathématiquement il y a 120 possibilités (5 x 4 x 3 x 2 x 1) de déroulement de la conférence…

Nous avons décidé d’arrêter ce spectacle quand le hasard aura redonné ces 120 formes…

Ce spectacle, aléatoire, interactif et surréaliste est du Erik Satie à 100%. Tous les textes, toutes les musiques, toutes les chansons sont de lui.

Les textes ont été puisés dans son abondante correspondance et parmi ses écrits publiés : Mémoires d’un Amnésique, Observations d’un imbécile (Moi), La musique & les Animaux, L’Éloge des critiques, L’Affaire de la rue Coustou, Les Faits du Mois, Salade japonaise, Les raisonnements d’un têtu… Nous nous permettons d’insister en ajoutant que les propos tenus par la Belle Excentrique ou Madame Lengrenage sont aussi, « entièrement des pieds à la tête quoi, écrits par lui-même »

Evidemment, une lecture réjouissante du poème surréaliste du cadavre exquis prend place à la fin de la soirée… Dorénavant, nous collectionnons les cadavres !

Renaud de Manoël, Erik Satie,

Estelle Micheau, la Belle Excentrique

et Valérie Guérin-Descouturelle au piano

Mise en scène de Geneviève Brett

Peintre en décor : Line O’Sionneau

Commentaires

Laisser une Réponse




Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.